Les principaux thèmes du blog

100 ans de l'aéronavale 11e BP 14 juillet 14-juillet 27e BIM 2e REP 65 ans du débarquement 70 ans du D-DAY 75 ans de l'armée de l'Air A400M Accident Accidents aériens acm adaptation réactive aéromobilité aéronavale Afghanistan afrique AIA airbus Airbus Military ALAT Allemagne Aquitaine armée de l'Air armée de terre artillerie Atlas australie BAE Systems balardgone bases de défense Belgique billet d'humeur blessés BPC Brésil BRI BSS Budget CABAT Canada cavalerie CEMA cemaa CEMAT cemm Chammal Chef des armées Colloque com 2.0 Com' opérationnelle commandos marine commémoration coopération européenne COS CPA cvm cyberdéfense Dassault Aviation DCI DCNS DCRI Débarquement de Provence décorations DGA DGSE dicod Dissuasion djibouti douanes DPSA DPSD DRM Drones EADS EAU Ebola économies budgétaires Egypte EI élection présidentielle EMA Espace espagne Euro Eurocopter euronaval Eurosatory Export Externalisation FAS Fazsoi femmes flotte gouvernementale forces spéciales Gabon gendarmerie gicat GIGN golfe persique Grande-Bretagne Guyane haïti harmattan hélicoptères IMFEAU in memoriam Inde Industrie de défense Irak ISAF jordanie justice légion étrangère les exclus du Mamouth Liban Libye livres louvois lutte contre le terrorisme Mali marine MBDA MCO media milipol Mindef minint missiles mort au combat musée narcotrafic nato Nexter Niger nigéria nominations OMLT Opint otages OTAN pacdg PAF parachutistes parlement phrase de la semaine Piraterie plan de relance PME police pologne pomlt PPS prémar premier ministre PTSD Rafale RAID rca RCI reconversion Recrutement réductions budgétaires renseignement réserve RESEVAC ressources humaines restructurations Royale RTD Sagem salon du Bourget Sangaris santé SAR sécurité civile Sentinelle serval SIAe Syrie tchad Thales Tigre UE UK urgence opérations USA Uzbeen VBCI Vigipirate

mercredi 28 juillet 2010

Les tubes de l'été

Quelques semaines avant le TIC du 11 juin, le sous-officier de l'US Navy Terry Matlock prenait cette photo d'un des "tubes" du 40e RA (crédit ISAF)

La communication militaire française ayant quelque peu survolé les évènements du 11 juin 2009, en vallée d'Uzbeen, la lecture d'un rapport d'époque divulgué dans les wikileaks papers n'est donc pas inutile. Contrairement à ce qu'on a pu entendre ce soir, et le cas de ce TIC n'est pas un cas isolé, cet évènement n'a donné lieu à aucune communication en France. Osons prévenir le lecteur qui ne serait pas au courant que son armée se bat en Afghanistan, passez votre chemin et retournez à vos lectures habituelles...
Ce rapport confirme les informations données par ce blog, la semaine dernière. Quelques rappels, d'abord, l'opération Dabo 6 (Dabo est le nom d'une bourgade proche de Sarrebourg) est menée en vallée d'Uzbeen, avec le 2e kandak de la 3e brigade du 201 corps ANA. Le Batfra XXI a établi, quelques semaines plus tôt, un COP, baptisé Dabo, au coeur de la vallée d'Uzbeen, là où neuf paras français sont morts le 18 août 2008 -et un dixième le lendemain-.
Voici donc ce qu'en écrit le document établi alors par le Batfra XXI, piloté par le 1er RI (1). Dès le début de l'opération, à 8h50, la troupe reçoit un tir de RPG, et repère trois insurgés. 17 coups de 120 mm sont envoyés par le 40e RA, tandis que des moyens aériens arrivent pour soutenir les troupes -le délai d'attente est rarement supérieur à dix minutes-.
A 9h02, le Batfra tire son premier Milan de la journée.
Huit minutes plus tard, une interception électronique fait redouter une "manoeuvre d'encerclement".
A 9h15, et on ne se bat que depuis 25 minutes, une pièce de mortier ennemie est détectée : elle reçoit 17 coups de 122 (apparemment, un canon afghan, ou une erreur de transcription). Trois minutes plus tard, un deuxième mortier insurgé est répéré : lui aussi reçoit son chapelet de 17 coups.
A 9h20, la colonne franco-afghane passe le cap de la demi-heure d'engagement et l'ennemi ne faiblit pas. Un groupe de cinq insurgés est repéré : la cible pour le deuxième Milan de la journée.
A 9h30, un autre groupe insurgé reçoit 13 coups de 120 mm.
Six obus de 122 fumigènes permettent au dispositif de se réarticuler. Le moment que choisit un VAB pour tomber en panne. Les mécanos s'affairent.
A 10h30, conclut le rapport, "25 à 30 insurgés" se sont repliés dans le nord de la vallée. A 11 heures, la QRF du Batfra a rallié le COP Dabo. Un TIC, parmi des milliers d'autres, en Afghanistan...
Ce compte-rendu est cependant incomplet, puisque selon nos informations, ce sont au total quatre Milan qui auront été tirés, vraisemblablement par l'EEI1, tandis que le 40e RA envoyait (au moins) 80 coups, dont une partie avait été guidée par l'EEI1. Un autre CR évoquant, quant à lui, pas moins de 96 coups de 120. Et un CH-47, pour extraire le VAB immobilisé...

(1) outre ce prestigieux régiment d'infanterie, le Batfra XXI, comptait dans ses rangs l'escadron d'éclairage et d'investigation °1 (EEI1), le 3e RG (dont l'apport fut inestimable pour l'érection du COP Dabo) et les artilleurs du 40e RA, qui alignent leurs mortiers de 120 mm (les Caesar n'arriveront qu'un mois et demi après, avec les bigors...). A l'époque, le débarquement des "métros" en Afghanistan avait suscité un certain scepticisme et un général ira même, avant le départ des unités de France, jusqu'à rappeler les enjeux du mandat, y compris celui-là...