Les principaux thèmes du blog

100 ans de l'aéronavale 11e BP 14 juillet 14-juillet 27e BIM 2e REP 65 ans du débarquement 70 ans du D-DAY 75 ans de l'armée de l'Air A400M Accident Accidents aériens acm adaptation réactive aéromobilité aéronavale Afghanistan afrique AIA airbus Airbus Military ALAT Allemagne Aquitaine armée de l'Air armée de terre artillerie Atlas australie BAE Systems balardgone bases de défense Belgique billet d'humeur blessés BPC Brésil BRI BSS Budget CABAT Canada cavalerie CEMA cemaa CEMAT cemm Chammal Chef des armées Colloque com 2.0 Com' opérationnelle commandos marine commémoration coopération européenne COS CPA cvm cyberdéfense Dassault Aviation DCI DCNS DCRI Débarquement de Provence décorations DGA DGSE dicod Dissuasion djibouti douanes DPSA DPSD DRM Drones EADS EAU Ebola économies budgétaires Egypte EI élection présidentielle EMA Espace espagne Euro Eurocopter euronaval Eurosatory Export Externalisation FAS Fazsoi femmes flotte gouvernementale forces spéciales Gabon gendarmerie gicat GIGN golfe persique Grande-Bretagne Guyane haïti harmattan hélicoptères IMFEAU in memoriam Inde Industrie de défense Irak ISAF jordanie justice légion étrangère les exclus du Mamouth Liban Libye livres louvois lutte contre le terrorisme Mali marine MBDA MCO media milipol Mindef minint missiles mort au combat musée narcotrafic nato Nexter Niger nigéria nominations OMLT Opint otages OTAN pacdg PAF parachutistes parlement phrase de la semaine Piraterie plan de relance PME police pologne pomlt PPS prémar premier ministre PTSD Rafale RAID rca RCI reconversion Recrutement réductions budgétaires renseignement réserve RESEVAC ressources humaines restructurations Royale RTD Sagem salon du Bourget Sangaris santé SAR sécurité civile Sentinelle serval SIAe Syrie tchad Thales Tigre UE UK urgence opérations USA Uzbeen VBCI Vigipirate

mardi 21 février 2012

Ad Augusta, une association pour les blessés

Dans les photos qui illustrent ce post, des blessés de guerre américains se confrontent dans un challenge sportif en cours actuellement à Camp Pendleton. Plusieurs Français y participent depuis une semaine, mais aucune photo n'a été encore diffusée. (photos USMC)

Alors que les armées connaissent actuellement une inexpliquable fièvre communicationnelle sur les blessés (1), sur le front des initiatives concrètes, plusieurs éléments nouveaux sont apparus ces derniers mois, en France. Une association créée par des militaires, Ad Augusta, a vu le jour le 12 novembre 2011. Elle comptait déjà 600 membres fin 2011.
Un de ses objectifs consiste à restaurer un fort Vauban pour en faire un centre de formation pour handicapés, mais aussi de "tisser un réseau de confiance avec entreprises" afin de faciliter la reconversion.
Un site internet créé par deux anciens du 1er RPIMa, Vétérans jobs center (2), oeuvre déjà dans le même sens depuis plusieurs mois comme ce blog en a parlé à plusieurs reprises. Il a reçu notamment le soutien des Gueules Cassées.

Ad Augusta entend également "créer une dynamique puissante de travail et de réflexion autour de problématiques propres aux handicapés. Les travaux sont centrés sur les anomalies récurrentes rencontrées dans les domaines sociologiques et juridiques et sur l’amélioration des prothèses dans le domaine de la recherche."
Bref, l'objet moral de cette association me semble particulièrement digne d'intérêt et de soutien, sur une problématique encore mal cernée, quoi qu'on en dise. Il n'est pas trop tard, à deux ans de la fin de l'Afghanistan, de se saisir du sujet.
Notons enfin que le prochain numéro de RAIDS diffusera un long reportage consacré aux blessés d'Afghanistan.

(1) vraisemblemblablement liée à l'accélération du calendrier du retrait. La générosité des dons, qui profitent aux blessés, pourrait pâtir. C'est mon avis depuis longtemps, vu que les choses s'accélèrent, on pourra le vérifier assez tôt. Pour avoir tenté, pendant plusieurs années d'évoquer un peu sérieusement ce sujet, je peux en témoigner, c'était mission impossible. Cela commence, tout doucement, à changer, grâce à l'impulsion donnée par le précédent CEMAT, le général Elrick Irastorza. Pour mesurer le rayonnement de ce sujet dans l'armée américaine, voici un exemple à méditer qui démontre qu'on rend mieux service aux blessés à les montrer qu'à les planquer.
(2) ce site gratuit ne travaille pas que pour les blessés, il est destiné à la reconversion des militaires, avec un accent particulier offert aux blessés.