Les principaux thèmes du blog

100 ans de l'aéronavale 11e BP 14 juillet 14-juillet 27e BIM 2e REP 65 ans du débarquement 70 ans du D-DAY 75 ans de l'armée de l'Air A400M Accident Accidents aériens acm adaptation réactive aéromobilité aéronavale Afghanistan afrique AIA airbus Airbus Military ALAT Allemagne Aquitaine armée de l'Air armée de terre artillerie Atlas australie BAE Systems balardgone bases de défense Belgique billet d'humeur blessés BPC Brésil BRI BSS Budget CABAT Canada cavalerie CEMA cemaa CEMAT cemm Chammal Chef des armées Colloque com 2.0 Com' opérationnelle commandos marine commémoration coopération européenne COS CPA cvm cyberdéfense Dassault Aviation DCI DCNS DCRI Débarquement de Provence décorations DGA DGSE dicod Dissuasion djibouti douanes DPSA DPSD DRM Drones EADS EAU Ebola économies budgétaires Egypte EI élection présidentielle EMA Espace espagne Euro Eurocopter euronaval Eurosatory Export Externalisation FAS Fazsoi femmes flotte gouvernementale forces spéciales Gabon gendarmerie gicat GIGN golfe persique Grande-Bretagne Guyane haïti harmattan hélicoptères IMFEAU in memoriam Inde Industrie de défense Irak ISAF jordanie justice légion étrangère les exclus du Mamouth Liban Libye livres louvois lutte contre le terrorisme Mali marine MBDA MCO media milipol Mindef minint missiles mort au combat musée narcotrafic nato Nexter Niger nigéria nominations OMLT Opint otages OTAN pacdg PAF parachutistes parlement phrase de la semaine Piraterie plan de relance PME police pologne pomlt PPS prémar premier ministre PTSD Rafale RAID rca RCI reconversion Recrutement réductions budgétaires renseignement réserve RESEVAC ressources humaines restructurations Royale RTD Sagem salon du Bourget Sangaris santé SAR sécurité civile Sentinelle serval SIAe Syrie tchad Thales Tigre UE UK urgence opérations USA Uzbeen VBCI Vigipirate

lundi 21 janvier 2019

Un planeur, des Fennec verticalisés, une radio et des RND

Les voeux sont souvent convenus et pas gavés d'infos, cette année Florence Parly a mis le paquet
côté annonces. Elle a d'abord révélé la notification d'un contrat de démonstrateur de planeur supersonique, le VMAX, une façon comme une autre de raccrocher la France à une course commencée il y a des années outre-Atlantique et en Russie (notamment). Selon le DGA Joël Barre interogé par ce blog, c'est Ariane Group qui a été notifié. On sait seulement, pour l'instant, que l'engin doit voler en 2021.
Florence Parly a aussi annoncé que le premier étage de se fusée MCO aérien était lancé, avec la décision sur la "verticalisation" du MCO des Fennec de l'armée de terre, le plus facile à réaliser : la flotte est la plus réduite (18 appareils) et l'appareil ne contient aucun système d'armes. Le cout horaire doit passer, selon la minarm, de 3500 à 1800 euros. Airbus Helicopters n'aura pas de responsabilité sur ce dossier, se réservant sans doute pour des plus gros : le Tigre et le Cougar rénové. Deux dossiers que la minarm a annoncé, de longue date, vouloir notifiés en 2019.
Plus surprenant, Florence Parly a aussi annoncé vouloir mettre en oeuvre une radio à destination des personnels du ministère, qui serait aussi audible du monde civil, contribuant ainsi au lieu entre les armées et le monde civil, mais aussi les familles. Pas de date donnée pour la réalisation de ce dossier, et son périmètre exact.
Des webradios ont déjà été mis en place avec succès par d'anciens militaires, ceci expliquant peut-être, si ce n'est sans doute le cela. La même logique avait prévalu avec l'émergence des blogs de journalistes, qui avait amené le minarm a développé fortement les médias sociaux du minarm, aujourd'hui un de ses axes d'expansion. Les radios à destination des militaires ne sont pas une franche nouveauté : l'armée en avait mis en place en Bosnie (Azur FM) dans les années 90, grâce à l'apport des appelés souvent venus du... journalisme. Un tel projet, prometteur en termes d'effets, et qui a reçu ce soir un accueil positif (parmi un auditoire des cadres du minarm qui n'est pas vraiment le coeur de cible) nécessitera néanmoins des moyens, beaucoup de moyens, qu'il faudra donc prendre ailleurs.
Enfin, Florence Parly a aussi annoncé pour l'automne la mise sur pied d'un forum entre les armées et la jeunesse, qui ressemble furieusement aux rencontres Nations-Défense qui avaient été créées par Michèle Alliot-Marie (une autre minarm) en 2003. Voici comment elle expliquait leur création, au Parisien : " Les Français doivent mieux connaître leur armée, et les femmes et les hommes qui la servent. Depuis la suppression du service national, il est capital de retisser des liens entre l'armée et la nation. Nous vivons dans un monde dangereux, où les crises se multiplient, où le risque terroriste s'amplifie. Il ne faudrait pas que les Français se disent : Il y a d'excellents professionnels. On leur confie notre Défense. Cela ne nous regarde pas. Sur un autre plan, les armées jouent un rôle social qu'on sous-estime. Non seulement elles recrutent (42 000 engagés cette année), mais c'est une extraordinaire école de formation et, au-delà, de promotion sociale. On peut être issu d'un milieu modeste, et devenir chef d'état-major. Il faut que cela se sache."
Florence Parly pourrait reprendre ces phrases à son comptes, à l'exception, évidemment, du niveau d'engagés...

Mes infops et photos sur le twitter @defense137.