Les principaux thèmes du blog

100 ans de l'aéronavale 11e BP 14 juillet 14-juillet 27e BIM 2e REP 65 ans du débarquement 70 ans du D-DAY 75 ans de l'armée de l'Air A400M Accident Accidents aériens acm adaptation réactive aéromobilité aéronavale Afghanistan afrique AIA airbus Airbus Military ALAT Allemagne Aquitaine armée de l'Air armée de terre artillerie Atlas australie BAE Systems balardgone bases de défense Belgique billet d'humeur blessés BPC Brésil BRI BSS Budget CABAT Canada cavalerie CEMA cemaa CEMAT cemm Chammal Chef des armées Colloque com 2.0 Com' opérationnelle commandos marine commémoration coopération européenne COS CPA cvm cyberdéfense Dassault Aviation DCI DCNS DCRI Débarquement de Provence décorations DGA DGSE dicod Dissuasion djibouti douanes DPSA DPSD DRM Drones EADS EAU Ebola économies budgétaires Egypte EI élection présidentielle EMA Espace espagne Euro Eurocopter euronaval Eurosatory Export Externalisation FAS Fazsoi femmes flotte gouvernementale forces spéciales Gabon gendarmerie gicat GIGN golfe persique Grande-Bretagne Guyane haïti harmattan hélicoptères IMFEAU in memoriam Inde Industrie de défense Irak ISAF jordanie justice légion étrangère les exclus du Mamouth Liban Libye livres louvois lutte contre le terrorisme Mali marine MBDA MCO media milipol Mindef minint missiles mort au combat musée narcotrafic nato Nexter Niger nigéria nominations OMLT Opint otages OTAN pacdg PAF parachutistes parlement phrase de la semaine Piraterie plan de relance PME police pologne pomlt PPS prémar premier ministre PTSD Rafale RAID rca RCI reconversion Recrutement réductions budgétaires renseignement réserve RESEVAC ressources humaines restructurations Royale RTD Sagem salon du Bourget Sangaris santé SAR sécurité civile Sentinelle serval SIAe Syrie tchad Thales Tigre UE UK urgence opérations USA Uzbeen VBCI Vigipirate

mercredi 7 septembre 2016

Ils ont mouillé le maillot

Les militaires, dont une majorité de généraux et de membres des cabinets (ministériels notamment)
ont joué le jeu d'une rencontre de football, ce soir, à Paris, pour honorer la mémoire des morts des opex, et afficher les moyens pour prendre en compte les conséquences de la perte du soldat-père/mari, ou de la blessure, physique ou morale. Quatre blessés de guerre ont ouvert le match, et deux autres, dont une ancienne auxsan du 7e BCA, ont participé à la rencontre qui a aussi vu la mobilisation d'un voltigeur de pointe, Manuel Valls (numéro 10 chez les Verts, puis chez les Bleus), et le soutien, depuis le banc de touche, du ministre de la Défense. Deux chefs d'état-major, l'amiral Christophe Prazuck (numéro 11) et le général André Lanata (numéro 3), qui avait mobilisé avec lui le ban et l'arrière banc des footeux de l'armée de l'air, étaient aussi présents sur le gazon synthétique, avec le CEMA, qui a porté le brassard de capitaine, son propre chef de cabinet, ou encore le GMP.

Les militaires des trois armées (dont un goal marin plutôt efficace) ont mouillé le maillot contre le Variétés club de France (un 9-0 implacable, martelé par Mat Pokora, contre 5-1 l'an dernier), mais nouvelles recrues, armes secrètes, rien n'y a fait, la défaite est là. Mais elle est belle, puisqu'à la fin du match, joueurs et sponsors ont pu poser derrière un chèque imposant, qui ira remplir brièvement les caisses de l'ADO. Comme elle le fait pour d'autres chèques, l'ADO dispersera ensuite les euros entre plusieurs associations : Terre-Fraternité (pour les terriens), l'ADOSM (pour les marins), la FOSA (pour les aviateurs, la DGAC et Météo France), la maison de la gendarerie, Solidarité Défense (qui envoie notamment les paquets de noël du soldat) et l'ANFEM (animée par des femmes de militaires), mais le CNSD, qui contribue aux rencontres militaires blessure et sport (RMBS).
Parmi les gros contributeurs, le groupe Safran. Le conseiller militaire air explique que le PDG, Philippe Petitcolin estime que l'entreprise doit être citoyenne, il a donc versé une part des 93500 EUR réunis ce soir. Dassault Aviation n'est pas en reste, pour la deuxième année consécutive, et le propre PDG de l'avionneur, Eric Trappier, a fait le déplacement, dans ce stade parisien, avec son staff, pour assister à la rencontre.
Une prochaine étape citoyenne, par delà le chèque, consisterait à embaucher d'anciens blessés (ou des veuves qui souhaiteraient retrouver une activité) qui ne peuvent retrouver leur place en unité. RTD, par exemple, a déjà franchi le pas avec plusieurs militaires de l'armée de terre, blessés moraux ou physiques.
Mais le CEMAA remarque : "nos blessés sont avant tout motivés par le retour en unité, où ils ont toute leur place". Et de citer deux blessés du CPA 10, présents ce soir, encore marqués dans leur chair. Un de leur camarade, Alexis "Giro" Guarato est finalement mort de ses blessures. Pour eux, le combat continue, et le retour à l'unité, clairement, en fait partie.

Toutes les photos de cet évènement sur mon twitter @defense137.