Les principaux thèmes du blog

100 ans de l'aéronavale 11e BP 14 juillet 14-juillet 27e BIM 2e REP 65 ans du débarquement 70 ans du D-DAY 75 ans de l'armée de l'Air A400M Accident Accidents aériens acm adaptation réactive aéromobilité aéronavale Afghanistan afrique AIA airbus Airbus Military ALAT Allemagne Aquitaine armée de l'Air armée de terre artillerie Atlas australie BAE Systems balardgone bases de défense Belgique billet d'humeur blessés BPC Brésil BRI BSS Budget CABAT Canada cavalerie CEMA cemaa CEMAT cemm Chammal Chef des armées Colloque com 2.0 Com' opérationnelle commandos marine commémoration coopération européenne COS CPA cvm cyberdéfense Dassault Aviation DCI DCNS DCRI Débarquement de Provence décorations DGA DGSE dicod Dissuasion djibouti douanes DPSA DPSD DRM Drones EADS EAU Ebola économies budgétaires Egypte EI élection présidentielle EMA Espace espagne Euro Eurocopter euronaval Eurosatory Export Externalisation FAS Fazsoi femmes flotte gouvernementale forces spéciales Gabon gendarmerie gicat GIGN golfe persique Grande-Bretagne Guyane haïti harmattan hélicoptères IMFEAU in memoriam Inde Industrie de défense Irak ISAF jordanie justice légion étrangère les exclus du Mamouth Liban Libye livres louvois lutte contre le terrorisme Mali marine MBDA MCO media milipol Mindef minint missiles mort au combat musée narcotrafic nato Nexter Niger nigéria nominations OMLT Opint otages OTAN pacdg PAF parachutistes parlement phrase de la semaine Piraterie plan de relance PME police pologne pomlt PPS prémar premier ministre PTSD Rafale RAID rca RCI reconversion Recrutement réductions budgétaires renseignement réserve RESEVAC ressources humaines restructurations Royale RTD Sagem salon du Bourget Sangaris santé SAR sécurité civile Sentinelle serval SIAe Syrie tchad Thales Tigre UE UK urgence opérations USA Uzbeen VBCI Vigipirate

mardi 9 février 2016

BRI, 4e RHFS, 8e RPIMa

Fils de sous-officier, il était enfant de troupe et promis à une carrière dans l'armée, mais il a bifurqué :
Jean-Louis Fiamenghi se livre dans une autobiographie dans laquelle il officialise qu'il faisait partie des quatre policiers qui ont tiré sur Mesrine (1). On sait même quelle arme il a utilisé.
Cette officialisation est une des nombreuses anecdotes qui parsèment la portion centrale du livre de "Fiam", consacré à la BRI, service qui a réussi à le garder neuf ans.
Ce policier est un des rares à avoir eu les trois labels d'intervention de la police : BRI-BAC, GIPN (qu'il a commandé en Nouvelle-Calédonie) et RAID (qu'il a commandé en second puis en propre de 2002 à 2007).
Quelques anecdotes truculentes aussi sur la protection présidentielle, que l'auteur a touché du doigt en dirigeant le SPHP (le SDLP aujourd'hui), avec une description assez réaliste d'une grosse colère de Nicolas Sarkozy à New-York. Ou de l'évocation, assez piquante, de la brève conversation qu'il eut avec Ségolène Royal quand il dut lui annoncer que sa protection lui était enlevée. Fiam raconte que 10 minutes après, un coup de fil lui intimait de la remettre en place.
Le livre est relativement immersif sur les services de police évoqués, même s'il est forcément, ce sont des mémoires, daté. Tout n'a pas été néanmoins écrit, notamment dans la fin de sa carrière, peut-être en vue d'un tome 2. Ce tome 1 valant largement, à mon avis, les 19 euros indiqués sous le code-barre.
Pour les fans, un vrai cahier photos qui vaut le détour, même si les légendes ne permettent pas forcément au non-initié de saisir toute l'essence de ce qu'on y voit.
Les deux autres livres de la semaine, consacrés au 4e RHFS et au 8e RPIMa sont nettement moins immersifs, et moins attractifs. Leur plus-value principale réside dans les photos, certaines rares ou inédites, qu'on peut trouver dans leurs pages. Mais les histoires régimentaires et opérationnelles méritaient mieux, à mon sens, côté textes, qui font peu de part à l'engagement opérationnel, qui sont pourtant l'essence même du 4e RHFS (2) et du 8 (3). Dommage, dans les deux cas.

(1) son complice de toujours, Christian Lambert, était lui au volant du camion bâché.
(2) la seule opération (un peu) développée est celle à laquelle le GIH a participé en soutien du GIGN à Dammartin en Gouële, et dont une bonne partie des détails avait déjà filtré. Pour le reste, c'est silence radio ou presque. J'avais déjà écrit les mêmes reproches à un livre consacré au 13e RDP.
(3) les opex sont évoquées en quelques lignes à chaque fois, et sans vraie oralité d'un ou plusieurs participants.


Jean-Louis Fiamenghi, Dans le secret de l'action, 19 EUR.
Henri-Pierre Grolleau, Hélicos et commandos, 49 EUR
Philippe Olivier & Alain Félix, Volontaires, 29 EUR.

Mes tweets d'actu sur @Defense137. 
Mes derniers livres : Le RAID, 30 ans d'opérations (Ed Pierre de Taillac), L'armée au féminin, préface de Jean-Yves Le Drian (Ed Pierre de Taillac) et Commandos du Ciel, préface du général André Lanata (Editions JPO).