Les principaux thèmes du blog

100 ans de l'aéronavale 11e BP 14 juillet 14-juillet 27e BIM 2e REP 65 ans du débarquement 70 ans du D-DAY 75 ans de l'armée de l'Air A400M Accident Accidents aériens acm adaptation réactive aéromobilité aéronavale Afghanistan afrique AIA airbus Airbus Military ALAT Allemagne Aquitaine armée de l'Air armée de terre artillerie Atlas australie BAE Systems balardgone bases de défense Belgique billet d'humeur blessés BPC Brésil BRI BSS Budget CABAT Canada cavalerie CEMA cemaa CEMAT cemm Chammal Chef des armées Colloque com 2.0 Com' opérationnelle commandos marine commémoration coopération européenne COS CPA cvm cyberdéfense Dassault Aviation DCI DCNS DCRI Débarquement de Provence décorations DGA DGSE dicod Dissuasion djibouti douanes DPSA DPSD DRM Drones EADS EAU Ebola économies budgétaires Egypte EI élection présidentielle EMA Espace espagne Euro Eurocopter euronaval Eurosatory Export Externalisation FAS Fazsoi femmes flotte gouvernementale forces spéciales Gabon gendarmerie gicat GIGN golfe persique Grande-Bretagne Guyane haïti harmattan hélicoptères IMFEAU in memoriam Inde Industrie de défense Irak ISAF jordanie justice légion étrangère les exclus du Mamouth Liban Libye livres louvois lutte contre le terrorisme Mali marine MBDA MCO media milipol Mindef minint missiles mort au combat musée narcotrafic nato Nexter Niger nigéria nominations OMLT Opint otages OTAN pacdg PAF parachutistes parlement phrase de la semaine Piraterie plan de relance PME police pologne pomlt PPS prémar premier ministre PTSD Rafale RAID rca RCI reconversion Recrutement réductions budgétaires renseignement réserve RESEVAC ressources humaines restructurations Royale RTD Sagem salon du Bourget Sangaris santé SAR sécurité civile Sentinelle serval SIAe Syrie tchad Thales Tigre UE UK urgence opérations USA Uzbeen VBCI Vigipirate

samedi 20 février 2016

Libye : les coïncidences convergent

Un blogueur spécialisé dans l'aviation affirme que la France a passé un cap en Libye cette semaine.
Outre les traditionnels vols de C-135FR, le Babak Taghvaee (un spécialiste des sujets sur l'aviation iranienne dont il est proche) se fait plus précis, en assurant qu'aujourd'hui quatre Rafale de Mont-de-Marsan ont volé de concert avec deux C-135 d'Istres. Il évoque aussi la présence d'un détachement du COS dans l'est libyen.
Cette équipe "des forces spéciales de l'armée de terre" aurait, selon cette source, été infiltrée le 15 février à bord d'un Faircihild Swearingen Merlin III dont elle donne l'immatriculation : N123LH. Or, c'est l'immatriculation d'un appareil exploité par CAE Aviation, l'unique fournisseur d'ISR léger de la DRM et de la DGSE.
Le site planepotter.net livre une photo très récente de cet appareil, capté à Malte, donc pas très loin, le.. 13 février.
(Photo Brendon Attard / www.planespotter.net).

Très efficace en ISR, le Merlin III a néanmoins une capacité limitée pour déployer une équipe de forces spéciales, qui même en voyageant léger, a besoin d'un minimum de volume intérieur. Mais, un tel avion est plus discret qu'un Atlas, qu'un Transall ou qu'un Hercules, pour parler de nos appareils les plus célèbres (1).

On s'en doute, de tels sujets n'ont pas, pour l'instant, déclenché une grosse production des médias sociaux de la Défense. Soit c'est vrai et il ne faut pas s'attendre à une réaction, sauf quand les photos sortiront sur les réseaux sociaux (demain ?). Si cela se confirme, ce serait bien la première fois qu'un détachement est localisé de cette façon par un média étranger (1).
Soit c'est faux, mais... il n'y a pas de fumée sans feu. Les coïncidences convergent, selon une formule bien convenue.
Même si on peut toujours s'interroger sur les sources du blogueur : pour les avions, c'est facile, pour les forces spéciales...
Depuis septembre 2014, JYLD alerte sur les dangers installés en Libye, le risque de désintégration, son collègue du Quai expliquait encore, à quelques heures de quitter, que la France n'interviendrait pas.
Bon, il a été démenti un peu par le progrès technique, depuis des mois : ce blog a notamment évoqué les récents vols de tankers, qui ravitaillent des chasseurs.
La France assure en outre un soutien précieux aux aéronefs américains, quand ils bombardent en Libye... après avoir survolé le territoire français, comme cette semaine. Cela veut dire, concrètement, que cette autorisation de survol d'aéronefs armés comprend aussi la possibilité d'accueillir les avions sur des bases aériennes en cas de déroutement.
Et que, par conséquent, le gouvernement français sait, comme le Britannique -les raids décollent d'outre-Manche- quand les Etats-Unis frappent en Libye.
Les Etats-Unis ont pourtant des bases en Italie : un allié jugé peut-être moins fiable.

(1) on se souvient qu'une équipe américaine débarquée en Libye il y a quelques mois avait dû piteusement plier bagage après un débarquement médiatisé par les... réseaux sociaux.
(2) parmi les précédents les plus connus, c'est un reporter de l'AFP qui avait localisé les positions du COS en Libye, en 2011.

Mes tweets d'actu sur @Defense137. 
Mes derniers livres : Le RAID, 30 ans d'opérations (Ed Pierre de Taillac), L'armée au féminin, préface de Jean-Yves Le Drian (Ed Pierre de Taillac) et Commandos du Ciel, préface du général André Lanata (Editions JPO).