Les principaux thèmes du blog

100 ans de l'aéronavale 11e BP 14 juillet 14-juillet 27e BIM 2e REP 65 ans du débarquement 70 ans du D-DAY 75 ans de l'armée de l'Air A400M Accident Accidents aériens acm adaptation réactive aéromobilité aéronavale Afghanistan afrique AIA airbus Airbus Military ALAT Allemagne Aquitaine armée de l'Air armée de terre artillerie Atlas australie BAE Systems balardgone bases de défense Belgique billet d'humeur blessés BPC Brésil BRI BSS Budget CABAT Canada cavalerie CEMA cemaa CEMAT cemm Chammal Chef des armées Colloque com 2.0 Com' opérationnelle commandos marine commémoration coopération européenne COS CPA cvm cyberdéfense Dassault Aviation DCI DCNS DCRI Débarquement de Provence décorations DGA DGSE dicod Dissuasion djibouti douanes DPSA DPSD DRM Drones EADS EAU Ebola économies budgétaires Egypte EI élection présidentielle EMA Espace espagne Euro Eurocopter euronaval Eurosatory Export Externalisation FAS Fazsoi femmes flotte gouvernementale forces spéciales Gabon gendarmerie gicat GIGN golfe persique Grande-Bretagne Guyane haïti harmattan hélicoptères IMFEAU in memoriam Inde Industrie de défense Irak ISAF jordanie justice légion étrangère les exclus du Mamouth Liban Libye livres louvois lutte contre le terrorisme Mali marine MBDA MCO media milipol Mindef minint missiles mort au combat musée narcotrafic nato Nexter Niger nigéria nominations OMLT Opint otages OTAN pacdg PAF parachutistes parlement phrase de la semaine Piraterie plan de relance PME police pologne pomlt PPS prémar premier ministre PTSD Rafale RAID rca RCI reconversion Recrutement réductions budgétaires renseignement réserve RESEVAC ressources humaines restructurations Royale RTD Sagem salon du Bourget Sangaris santé SAR sécurité civile Sentinelle serval SIAe Syrie tchad Thales Tigre UE UK urgence opérations USA Uzbeen VBCI Vigipirate

lundi 6 juillet 2015

Les coquilles du début de la semaine

Les puristes s'émeuvent souvent des bêtises colportées par les médias, il ne faut pas les chercher plus
loin... que dans le manuel fourni par le ministère aux médias pour commenter le défilé. C'est sans doute pour me faire mentir que la version électronique de ce "guide du journaliste" est sortie en fin d'après-midi, livrant quelques données sur le défilé du 14 juillet. Mais avec une pluie de coquilles dès les premières pages, donc jetant une forme de doute sur le reste, que je reconnais avoir survolé (la mise à jour de coquilles n'est donc peut-être pas terminée...).
Florilège : le schéma qui annonce une formation de la PAF en Croix de Lorraine à 12 avions... en montre 13. La marine en prend aussi pour son grade à deux reprises avec la flottille X (en fait la 11F ou la 12F, qui apprécieront l'hommage) des Rafale Marine et la flottille X (en fait la 17F) pour les SEM. Les oreilles des riverains de la BAN de Landivisiau seront ravies puisque ces avions sont relocalisés à Lann-Bihoué qui devient un temps le centre de l'aviation navale française...
L'Atlas est annoncé exploité par l'escadron 2/61 Touraine (en fait le 1/61 Touraine). L'illustrateur s'est ensuite un peu emmêlé les pinceaux entre Atlas, Hercules et autres. Un Casa espagnol est aussi présenté comme mis en oeuvre par l'escadron 1/62 Vercors (en manque d'avions donc...).
Les croquis montrent des King Air deux fois plus gros que les Canadair, des Cougar qui ressemblent à des Caracal, et des Super Puma qui ressemblent à des Puma... Pas grave, c'est des avions et des hélicoptères tout ça, à quoi bon être précis...
Pour autant que ce ne soit pas aussi des coquilles, trois précisions quand même.
Les trois unités d'intervention (RAID, GIGN et BRI) défileront à sept opérateurs chacun.
Huit personnels de l'ECPAD seront intégrés au module Barkhane.
Le défilé commencera avec une animation d'ouverture commandée par le chef de corps de la 13e DBLE, le colonel Nicolas Heuze. Peut-être un lien avec des annonces sur l'évolution du format et du stationnement de ce régiment, décoré de l'ordre de la Libération et exilé aux EAU.


post-scriptum : les coquilles volant toujours en escadrille, les deux emplois du temps du ministre et de son SEDAC ont fait l'objet de rectificatifs dans l'après-midi (dure la reprise du travail à la DICOD...). L'agenda initial de Jean-Yves Le Drian annonçait une participation à une répétition de défilé aérien (à 6h30 du matin, les parisiens auraient apprécié...), et celui de du SEDAC... aussi. Le rectif a rectifié, sauf qu'il reste encore une faute à Pas-de-Calais.