Les principaux thèmes du blog

100 ans de l'aéronavale 11e BP 14 juillet 14-juillet 27e BIM 2e REP 65 ans du débarquement 70 ans du D-DAY 75 ans de l'armée de l'Air A400M Accident Accidents aériens acm adaptation réactive aéromobilité aéronavale Afghanistan afrique AIA airbus Airbus Military ALAT Allemagne Aquitaine armée de l'Air armée de terre artillerie Atlas australie BAE Systems balardgone bases de défense Belgique billet d'humeur blessés BPC Brésil BRI BSS Budget CABAT Canada cavalerie CEMA cemaa CEMAT cemm Chammal Chef des armées Colloque com 2.0 Com' opérationnelle commandos marine commémoration coopération européenne COS CPA cvm cyberdéfense Dassault Aviation DCI DCNS DCRI Débarquement de Provence décorations DGA DGSE dicod Dissuasion djibouti douanes DPSA DPSD DRM Drones EADS EAU Ebola économies budgétaires Egypte EI élection présidentielle EMA Espace espagne Euro Eurocopter euronaval Eurosatory Export Externalisation FAS Fazsoi femmes flotte gouvernementale forces spéciales Gabon gendarmerie gicat GIGN golfe persique Grande-Bretagne Guyane haïti harmattan hélicoptères IMFEAU in memoriam Inde Industrie de défense Irak ISAF jordanie justice légion étrangère les exclus du Mamouth Liban Libye livres louvois lutte contre le terrorisme Mali marine MBDA MCO media milipol Mindef minint missiles mort au combat musée narcotrafic nato Nexter Niger nigéria nominations OMLT Opint otages OTAN pacdg PAF parachutistes parlement phrase de la semaine Piraterie plan de relance PME police pologne pomlt PPS prémar premier ministre PTSD Rafale RAID rca RCI reconversion Recrutement réductions budgétaires renseignement réserve RESEVAC ressources humaines restructurations Royale RTD Sagem salon du Bourget Sangaris santé SAR sécurité civile Sentinelle serval SIAe Syrie tchad Thales Tigre UE UK urgence opérations USA Uzbeen VBCI Vigipirate

vendredi 13 juin 2014

Un pour tous, tous pour un

Le général Denis Mercier a décoré hier individuellement et collectivement des éléments des forces
spéciales de l'armée de l'air à l'occasion d'une cérémonie organisée hier à Orléans pour leurs 20 ans. Le CPA10 et l'escadron de transport 3/61 Poitou ont reçu une nouvelle croix de la valeur militaire à titre collectif, cette fois pour leurs actions au Sahel. 

Les décorations individuelles qui ont également récompensé des personnels ont permis de mesurer toute la part qu'avaient prise les forces spéciales air dans les récentes opérations dans cette même zone, ou encore en 2011, en Libye, avec une très forte prise de risque. Ils étaient peu à chaque fois, mais ils ont suffi à changer le cours de la manoeuvre, au sol, ou depuis les airs.
Les décorés individuels (dont une femme) couvraient toute l'étendue des spécialités des FSA et tous les statuts : un pur commando parachutiste de l'air en groupe action, un autre spécialiste des transmissions affectés en cellule innovation, un officier renseignement, un pilote, un mécanicien... Un ancien sous-officier qui avait quitté le CPA10 depuis a reçu la Légion d'honneur.
Le CEMAA a constaté que l'unité d'hélicoptères 1/67 Pyrénées avait déjà toute sa place dans les opérations spéciales, ne serait-ce que par ce qu'elle fournit des équipages au 4e RHFS, après avoir hébergé pendant des années une escadrille spéciale d'hélicoptères. L'escadron, qui ne fait pas partie du COS, a aussi intensifié ses entraînements avec des unités du COS. Les CPA20 et 30 doivent aussi évoluer dans ce sens a-t-il aussi expliqué. 
Le GCOS n'était pas présent, représenté par son second, le général Pierre-Jean Dupont.
Le CEMAA a détendu son auditoire en expliquant avoir été libéré de son bureau par une équipe du CPA10 qui lui avait fait voir l'étendue de son savoir-faire, avec une extraction, un saut tandem et une infiltration à basse altitude avec le Poitou. Dans le pratique, il est vrai qu'on sent toujours plus les choses... Le CEMAA n'a d'ailleurs pas hésité à lancer aux commandos qu'ils pouvaient recommencer quand ils voulaient.
Le 3/61 Poitou a accueilli un troisième fanion, pour l'escadrille F121, celle des Twin Otter. (Photos JMT)
Par delà le détachement d'honneur, le CPA 10 avait placé sur les rangs une de ses plus célèbres équipes avec un VPS, peut-être le dernier en état de marche en métropole... Comme pour le confirmer, la présentation dynamique s'est faite avec des P4. Le renouvellement de ce parc roulant est devenu très urgent.
Derrière le CEMAA, un caporal-chef du CPA10 décoré pour ses multiples actions au Sahel. Dès le printemps, les décorations individuelles étaient venues mettre en lumière le rôle central tenu par le CPA10 sur le pont de Gao, puis à Tessalit, et encore depuis, dans les neutralisations de groupes armés.