Les principaux thèmes du blog

100 ans de l'aéronavale 11e BP 14 juillet 14-juillet 27e BIM 2e REP 65 ans du débarquement 70 ans du D-DAY 75 ans de l'armée de l'Air A400M Accident Accidents aériens acm adaptation réactive aéromobilité aéronavale Afghanistan afrique AIA airbus Airbus Military ALAT Allemagne Aquitaine armée de l'Air armée de terre artillerie Atlas australie BAE Systems balardgone bases de défense Belgique billet d'humeur blessés BPC Brésil BRI BSS Budget CABAT Canada cavalerie CEMA cemaa CEMAT cemm Chammal Chef des armées Colloque com 2.0 Com' opérationnelle commandos marine commémoration coopération européenne COS CPA cvm cyberdéfense Dassault Aviation DCI DCNS DCRI Débarquement de Provence décorations DGA DGSE dicod Dissuasion djibouti douanes DPSA DPSD DRM Drones EADS EAU Ebola économies budgétaires Egypte EI élection présidentielle EMA Espace espagne Euro Eurocopter euronaval Eurosatory Export Externalisation FAS Fazsoi femmes flotte gouvernementale forces spéciales Gabon gendarmerie gicat GIGN golfe persique Grande-Bretagne Guyane haïti harmattan hélicoptères IMFEAU in memoriam Inde Industrie de défense Irak ISAF jordanie justice légion étrangère les exclus du Mamouth Liban Libye livres louvois lutte contre le terrorisme Mali marine MBDA MCO media milipol Mindef minint missiles mort au combat musée narcotrafic nato Nexter Niger nigéria nominations OMLT Opint otages OTAN pacdg PAF parachutistes parlement phrase de la semaine Piraterie plan de relance PME police pologne pomlt PPS prémar premier ministre PTSD Rafale RAID rca RCI reconversion Recrutement réductions budgétaires renseignement réserve RESEVAC ressources humaines restructurations Royale RTD Sagem salon du Bourget Sangaris santé SAR sécurité civile Sentinelle serval SIAe Syrie tchad Thales Tigre UE UK urgence opérations USA Uzbeen VBCI Vigipirate

samedi 18 juillet 2009

L'ALAT en première ligne

Alors que l'ALAT consolide son implantation en Afghanistan et passe le cap des 55 ans, quelques rappels sur les engagements des rotors de l'armée de Terre.
C'est évidemment l'opération Daguet (1990-1991) qui restera l'opération majeure menée par l'ALAT ces 20 dernières années. 126 hélicoptères sont engagés : l'ALAT est alors la deuxième force aéromobile de la coalition. On trouve 60 Gazelle HOT, 14 Gazelle Canon (SA341F) 14 Gazelle Reco et 38 Puma. 16.500 heures de vol sont accomplies et 127 objectifs, tanks mobiles ou semi-enterrés, sont annihilés. 55 blessés sont évacués, de jour comme de nuit. 268 irakiens sont faits prisonniers,, notamment 88 par une Gazelle dont les pilotes n'avaient qu'un simple MAC50 et pas d'armement embarqué... Le Puma Orchidée est engagé en urgence, et plusieurs nouvelles configurations -Celtic, Viviane- sont testées ou pressenties.
Dans la foulée, l'ALAT tient un grand rôle dans Libage, pour assister la population kurde, transportant 150 tonnes de fret et réalisant 60 EVASAN.
A peine sortie de là, l'ALAT s'engage en Bosnie. Recevant surtout des coups sans pouvoir en donner, du fait des conditions d'engagement du théâtre. C'est son escadrille des opérations spéciales (EOS) qui exfiltre des SAS et le pilote d'un Harrier éjecté près de Gorazdé, en 1994 (1). L'ALAT y prépare le plus grand raid de son histoire, Balbuzard Noir (39 hélicoptères des trois armées transportant 80 commandos du COS et du GIGN), pour aller libérer des soldats pris en otage. Mais l'opération (1) est démontée quelques heures avant action, et réorientée.
L'ALAT est à nouveau engagée dans les Balkans, en 1999, avec le Kosovo. Mais à l'exception du système Horizon, alors en expérimentation technico-opérationnelle, elle ne participe pas directement au combats.
Les RESEVAC à répétition, en Afrique, lui donnent l'occasion de s'exprimer. Là encore, les opérations spéciales jouent à plein (1). Elle évacuent des milliers de ressortissants en 48 heures, avec seulement deux Cougar... Encore au Tchad, en février 2008, ce sont deux Caracal (Air et DAOS) qui sont mis à profit pour extraire des diplomates, au coeur de N'Djamena, en proie aux combats.
Plus tôt, toujours en Afrique, l'ALAT lance sa foudroyance à l'assaut de la flotte aérienne ivoirienne, en représailles du raid meurtrier de Bouaké (2004). Les Gazelle du DETALAT pilonnent les derniers hélicoptères ivoiriens à coups de missiles HOT, les derniers tirés depuis la guerre du Golfe.
L'ALAT met tardivement les pieds en Afghanistan, en septembre 2007, avec deux Cougar, avant d'y revenir en force, après Uzbeen. Le DAOS prend la première mission conventionnelle de son histoire. Les Gazelle évoluent aux limites de leurs performances, en altitude. Et elle déploie donc le Tigre pour sa première opération : un programme lancé il y a... 25 ans.


(1) ces évènements méconnus ont été décrits par le menu dans la quadrilogie "les ailes du COS" de RAIDS (numéros 268, 270, 271 et 272).

Notre photo : un Puma du DETALAT Licorne vient recueillir une escouade du 3e RIMa (crédit :DR/3e RIMa). Jusqu'à une vingtaine d'hélicoptères seront engagés par l'ALAT dans les pays.